Les écuries

McLaren Racing

 

 

McLaren Racing, fondée en 1963 par Bruce McLaren sous le nom Bruce McLaren Motor Racing Ltd (engagée sous la dénomination McLaren F1 Team en compétition), est la branche de McLaren Technology Group chargée de l’engagement en compétition des voitures de la marque automobile britannique McLaren. L’écurie démarre en Formule 1 en 1966 avec son créateur au volant, ce qui en fait aujourd’hui la plus ancienne équipe engagée en continu dans ce championnat après Ferrari. Autrefois également présente en CanAm, IndyCar et Sport-prototypes, McLaren Racing est aujourd’hui engagée en Blancpain Sprint Series en plus de son activité en Formule 1. Respectivement vainqueur et triple-vainqueur des 24 Heures du Mans et des 500 Miles d’Indianapolis, McLaren Racing vit ses plus belles années avec Alain Prost et Ayrton Senna du milieu des années 1980 au début des années 1990, en remportant six titres mondiaux des pilotes (trois chacun) et six titres constructeurs. Elles sont ponctuées par une saison 1988 record où les deux pilotes obtiennent quinze victoires en seize courses avec un moteur Honda. Les cinq autres champions du monde sur McLaren sont Emerson Fittipaldi (1974), James Hunt (1976), Niki Lauda (1984), Mika Häkkinen (1998 et 1999) et Lewis Hamilton (2008). McLaren Racing est, derrière la Scuderia Ferrari, l’écurie la plus titrée de la Formule 1, et également après l’écurie de Maranello, la plus ancienne encore en activité. Après une association longue de vingt ans avec Mercedes en tant que motoriste, McLaren commence un nouveau partenariat avec Honda à partir de 2015 qui s’achève en 2017 après trois années de mauvais résultats. McLaren s’associe avec le motoriste Renault à partir de la saison 2018.

 

Scuderia Ferrari

 

 

La Scuderia Ferrari, fondée en 1929 par Enzo Ferrari, est depuis 1947 la branche chargée de l’engagement en compétition des voitures de la marque Ferrari. De nos jours, la Scuderia Ferrari a exclusivement recentré son activité sur le championnat du monde de Formule 1, dont elle est à la fois une pionnière et un pilier, détenant la plupart des records (nombre de saisons, de Grands Prix disputés, de points inscrits, de victoires, de podiums, de pole positions, de meilleurs tours, de titres de champions des pilotes et des constructeurs, etc.). Parmi les nombreux champions qui ont piloté et rencontré le succès au volant des bolides rouges en Formule 1, Michael Schumacher occupe une place à part puisque de 1996 à 2006, il s’impose 72 fois, remporte cinq titres mondiaux des pilotes et contribue à l’obtention de six couronnes des constructeurs pour l’écurie de Maranello. Du fait de son implication en Formule 1 depuis les origines, la Scuderia Ferrari se voit octroyer annuellement un bonus d’environ 100 millions de dollars (96 millions d’euros)8, et se trouve être l’équipe qui reçoit le plus d’argent redistribué par l’organisme de management de ce sport, soit 192 millions de dollars en 20169.

 

Lotus F1 Team

Lotus F1 Team est une écurie de Formule 1 présente dans le championnat du monde en tant que constructeur de 2012 à 2015. L’écurie est issue du rachat partiel, en 2010, par Genii Capital de la structure basée à Enstone appartenant à Renault F1 Team. En 2011, l’écurie est rebaptisée Lotus Renault GP.En 2012 Renault se désengage totalement et Genii C apital est l’actionnaire majoritaire de Lotus F1 Team ; le constructeur Lotus Cars, initialement commanditaire publicitaire principal, ne constitue qu’un prête-nom pour l’équipe. En 2013, Genii Capital vend 35 % de ses parts au consortium d’investissement Infinity Racing. Le 3 décembre 2015, Renault annonce sa reprise de Lotus F1 Team qui connaît de graves difficultés financières et son retour en Formule 1 en tant que constructeur sous la dénomination Renault Sport Formula One Team. De 2012 à 2015, motorisée par Renault puis par Mercedes, Lotus obtient deux victoires avec Kimi Räikkönen et vingt-quatre podiums, avec le pilote finlandais, Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

 

 

Mercedes Grand PrixMercedes Grand Prix (engagée en Formule 1 sous la dénomination commerciale Mercedes AMG Petronas Motorsport depuis 2017) est une écurie de Formule 1, appartenant au constructeur automobile allemand Mercedes-Benz qui a débuté en Formule 1 en tant que constructeur en 1954 sous le nom Daimler-Benz AG avant de se retirer du championnat du monde fin 1955, à la suite d’un accident grave aux 24 Heures du Mans. Mercedes a remporté six titres de champion du monde des pilotes en 1954 et 1955 avec Juan Manuel Fangio, en 2014 (59 ans plus tard) en 2015, en 2017, avec Lewis Hamilton et en 2016 avec Nico Rosberg. Le surnom Flèches d’Argent des monoplaces de la marque fut tout d’abord conjointement porté avec les bolides d’Auto-Union dans les années 1930 avant de devenir exclusivement celui de Mercedes en compétition. 38 ans après son retrait de la compétition automobile, Mercedes est revenu en Formule 1 en 1993 en tant que motoriste de l’écurie Sauber, avant de propulser les monoplaces de McLaren à partir de 1995 (dont il été actionnaire jusqu’en 2011), de Force India et de Brawn GP en 2009, s’associant à deux titres mondiaux constructeurs remportés par McLaren en 1998 et par Brawn GP en 2009. Le groupe allemand a fait son retour en tant que constructeur de châssis en 2010 à la suite du rachat de 75,1 % de l’écurie Brawn GP le 16 novembre 2009, en faisant sortir de sa retraite Michael Schumacher, qui a fait équipe avec Nico Rosberg durant trois saisons avant de laisser sa place à Lewis Hamilton en 2013. Mercedes est parallèlement resté le motoriste de McLaren (jusqu’en 2014) et de Force India, puis celui de Williams en 2014, et de Lotus en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *